Actualités

L’approche SynOpp – Démarche de réflexion, décision et action

L’approche SynOpp

SynOpp est une démarche simple, basée sur la réflexion, la décision et l’action. Une approche terrain, concrète et interactive qui fait place à un nouvel outil, le “Dossier opportunités d’affaires”.

office_128pxOrigine L’approche SynOpp a été élaborée par Claude Ananou en 2005, serial entrepreneur et professeur à HEC Montréal, avec Louis Jacques Filion et Christophe Schmitt. « Syn » pour « sun », en grec, qui veut dire « avec » ou « ensemble » et « Opp » pour « opportunités ».
chat_128pxPour qui Selon La Ruche, cette méthode est particulièrement adaptée aux entrepreneurs qui ont besoin de savoir si leur idée correspond à une opportunité de marché. C’est également une méthode bien plus motivante que la rédaction d’un business plan, car basée sur l’action. Selon My-Business-plan.fr, la méthode SynOpp paraît parfaitement adaptée à des entrepreneurs qui en sont au stade de l’intuition.
paste_128pxDéroulement Selon le blog du dirigeant, l’approche SynOpp tourne autour de 7 questions qui représentent 7 étapes (à valider) dans le processus de création :

  1. Identifier le besoin à combler
  2. Identifier son segment de clientèle puis analyser les « accros », ces fameux clients d’ores et déjà convaincus
  3. Identifier son positionnement et son avantage concurrentiel
  4. Identifier les événements positifs de son environnement, qui pourront mener l’entreprise vers le haut
  5. Identifier les risques et les incertitudes liés à l’environnement et trouver des parades
  6. Identifier le point de départ du projet et les moyens de démarrer sans aide financière
  7. Mettre en place un plan d’action (et de développement), et pourquoi pas y ajouter une touche chiffrée avec le plan de financement

Chaque question doit se dérouler sur un principe RDA (Réflexion, Décision, Action), ce qui implique que le projet avance réellement d’itération en itération. A chaque étape, des actions sont engagées (rencontre de professionnels, de clients, prototype, …).

Exemple : Au lieu de lancer une production de grande ampleur, tester un prototype de très petite ampleur et monter en charge progressivement. Vous voulez lancer un restaurant, testez votre carte chez vous auprès de vos proches. Vous souhaitez concevoir un objet métallique en grande série, trouvez un sous-traitant pour le faire en petite série (impression 3D, métallerie,…) afin de présenter l’objet fini à de futurs clients, investisseurs, financiers.

chart_2_128pxAvantages
  • Permet d’aller sur le terrain pour valider des hypothèses
  • Permet d’alterner entre phases de réflexion, phases de décisions et phases d’actions
  • Pratique motivante pour les entrepreneur
  • Selon Dynamique-mag, l’approche SynOpp repose sur une démarche itérative, alors que le business plan pousse à réfléchir d’abord pour agir ensuite.
  • Selon Tendance-entreprise, contrairement à la méthodologie ultra linéaire du business plan, elle donne droit à l’erreur, au retour en arrière et au changement de cap
cut_128pxInconvénients
  • Selon My-Business-plan.fr, le business plan sera toujours utile pour convaincre une banque ou un financeur
  • Pour beaucoup, le Business Plan et la démarche SynOpp ne sont pas incompatibles et peuvent même être complémentaires
chart_3_128pxOutil spirale1

 

Voir les autres types de modèles existants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :