Actualités

L’effectuation – Invention de l’affaire en cours de route

L’effectuation

L’effectuation est une approche qui permet de partir d’une idée assez simple, voire pas d’idée du tout, de s’appuyer sur les moyens dont on dispose (votre personnalité, votre réseau de contacts, votre savoir…) et d’inventer votre affaire en cours de route, en tirant parti des surprises et en faisant des essais à coup de perte acceptable.

office_128pxOrigine En 2001, Saras Sarasvathy, Professeur associée de la business administration à l’Université de Virginie, apporte un éclairage nouveau pour expliquer le processus de prise de décision des entrepreneurs : l’effectual correspond à une rationalité qui s’oppose au mode causal ou prédictif.
chat_128pxPour qui Pour les entrepreneurs et les futurs entrepreneurs qui souhaitent se lancer rapidement dans l’action.Pour les entrepreneurs conscient que l’avenir est imprévisible et qu’il faut naviguer dans un monde et un marché incertain.
paste_128pxDéroulement Selon les Echos Business, les 5 principes de l’effectuation sont :

  1. Principe 1 : Démarrez avec ce que vous avez : la personnalité de l’individu, les ressources, les connaissances, le réseau (Le succès dépend de cette capacité à mobiliser autour de son projet les ressources de son réseau. Cela peut être pour demander le prêt d’un local ou d’un véhicule, du savoir-faire pour créer un site internet, un contact d’investisseur ou de client,…)
  2. Principe 2 : La perte acceptable : se fixer des limites, de savoir ce qu’on est prêt à perdre : quelques mois pour monter un projet, 3000 euros pour lancer un site internet de test,…
  3. Principe 3 : le patchwork fou : le résultat n’est jamais connu à l’avance et dépend des idées, des ressources, des opportunités et des personnes qui s’ajoutent au projet
  4. Principe 4 : Tirer partie des surprises : ce n’est pas les prévisions, la planification à outrance qui coûte du temps et de l’argent qu’il faut, mais la capacité à réagir aux surprises (retards, imprévus, dysfonctionnements)
  5. Principe 5 : Rien n’est inéluctable, rien n’est écrit : il faut rentrer dans un processus itératif. Avant d’ouvrir une boutique physique, pourquoi ne pas tenter avec un site de vente en ligne. Avant de lancer un site de vente en ligne, pourquoi ne pas tester le marché et le potentiel via des sites de vente en ligne existants. Le tout est de se lancer, marche par marche et de repenser le projet à chaque étape.
chart_2_128pxAvantages
  • Approche hyper intuitive
  • Approche sociale
  • Approche ouverte aux surprises et aux collaborations
cut_128pxInconvénients
  • Selon le journal du net :
    • La viabilité du projet est déterminée par la dynamique d’engagement des parties prenantes
    • Sans partie prenante, le projet n’est pas viable et restera à l’état d’une bonne idée
chart_3_128pxOutil effectuation

 

Voir les autres types de modèles existants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :