Actualités

Pour produire, l’Homme ira extraire des minerais sur des astéroïdes (Relai 13C17C-1)

L’extraction de minerais est une activité capitale pour le développement économique mondiale. Toutefois, la raréfaction des minerais pose un grand nombre de questions. Ces dernières années, on a pu noter un plafonnement des rendements, une baisse du nombre de gisements découverts, une baisse de production dans les plus grands gisements de la planète, une augmentation des prix, une augmentation de la difficulté d’extraction,… Notre civilisation utilise des quantités importantes de minerais et de métaux lourds. Cependant, la demande croissante et les conditions d’extraction de plus en plus couteuses constituent une réelle problématique.

Pour produire, l’Homme ira-t-il extraire des minerais sur des astéroïdes ?

En 1998 sort « Armageddon », un film américain réalisé par Michael Bay. Il met en scène une équipe de foreurs astronautes envoyés sur un astéroïde qui fonce droit sur la terre. Ils y creusent un puits dans lequel sera insérée une charge nucléaire, afin de sauver la planète.

Cela reste de la science fiction. Mais est-ce si improbable ?

Le premier astéroïde fut découvert en 1801. On en dénombre aujourd’hui plus de 560 000 dans notre système solaire. En 1996, la NASA envoie la sonde NEAR Shoemaker étudier l’astéroïde 433 Eros. Cette sonde établie en 2000 une cartographie complète de sa surface et s’y pose en 2001 en prenant quelques derniers clichés de la surface. En 2003, la JAXA (Agence d’Exploration Aérospatial Japonaise) lance la sonde Hayabusa qui s’est posée sur l’astéroïde 25143 Itokawa en 2005, et revient sur terre avec des particules extraterrestres. Le Japon devient ainsi le premier pays à s’être posé sur un astéroïde et en avoir rapporté des échantillons sur terre. En 2012, Planetary Resources, société fondée par quelques milliardaires américains (dont Larry Page et Eric Schmidt de Google ou James Cameron, le fameux réalisateur) qui a pour but l’exploitation minière d’astéroïdes. En 2013, David Gump, un entrepreneur américain, fonde la société Deep Space Industries qui a pour objectifs économiques le ravitaillement des satellites de télécommunication et l’exploitation minière des astéroïdes. Bien que ces projets soient contestés par certains scientifiques, notamment pour des raisons de rentabilité économique, ils pourraient devenir rentables à long terme.

La question n’est plus de savoir si l’Homme ira extraire des minerais sur des astéroïdes, mais quand ?

Les technologies ne cessent d’évoluer, les réglementations sont régulièrement renouvelées, les entreprises sont soumises à des pressions politiques, technologiques et concurrentielles… Mais comment se préparer aujourd’hui à demain ?

Je suis toujours à l’affût des nouvelles techniques et tendances qui pourraient nous permettre d’inventer l’avenir, d’imaginer des nouvelles idées de business et de structurer nos projets. N’hésitez donc pas à me laisser un petit message pour me faire part de votre vision.

Si vous avez aimé cet article, ou que vous êtes en désaccord avec les points abordés, la meilleure manière de me le dire est de donner votre point de vue en commentaire. Vous pouvez retourner au plan du site pour lire d’autres articles.

Bon travail à tous.

Aurélien Ferry

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :