Actualités

Pour produire « local », l’Homme créera des petits centres d’impression 3D (Relai 3C-1)

La mondialisation et les contextes géopolitiques impliquent une production industrielle délocalisée dans les pays où la main d’œuvre est peu onéreuse. Cela engendre des prix toujours tirés vers le bas pour le consommateur, mais également du chômage dans les pays développés, des disparités industrielles, des délocalisations, des frais de transports et des énergies fossiles associées,… Malgré les plans politiques de redressement productif, les pays développés ont du mal à produire sur place devant les importations bon marché.

Pour répartir la production de pièces industrielles dans le monde, l’Homme créera-t-il des centres d’impression 3D ?

En 1997, le film français de science-fiction réalisé par Luc Besson, le Cinquième Élément, introduit dans son scénario une technologie d’impression 3D d’une personne entière, Leeloo (Milla Jovovich), à partir des tissus humains d’une main.

Cela reste de la science fiction. Mais est-ce si improbable ?

Développée depuis plusieurs dizaines d’années dans le monde industriel pour le prototypage rapide, l’impression 3D tend à se généraliser aujourd’hui dans toutes sortes de milieux : fabrication d’armes pour l’armée américaine, fabrication de pièces d’avion pour Airbus, impression de prothèses et même de cellules souches pour le monde médical. Il est également possible d’imprimer des organes mous et même de la nourriture. Les matériaux utilisés aujourd’hui pour les impressions 3D ne cessent d’augmenter : plastiques, métaux, plâtres, bétons, papier, mais également cellules, chocolat, … La prochaine étape de cette révolution industrielle sera de créer des centres techniques d’usinage 3D, implantés sur tout les territoires, et de petites tailles (2 à 10 salariés), au détriment des grandes industries actuelles. Ces centres seront capable de produire toutes sortes de pièces en petite série avec tous types de matériaux.

La question n’est plus de savoir si l’Homme créera des centres d’impression 3D pour répartir la production de pièces industrielles dans le monde, mais quand ?

Les technologies ne cessent d’évoluer, les réglementations sont régulièrement renouvelées, les entreprises sont soumises à des pressions politiques, technologiques et concurrentielles… Mais comment se préparer aujourd’hui à demain ?

Je suis toujours à l’affût des nouvelles techniques et tendances qui pourraient nous permettre d’inventer l’avenir, d’imaginer des nouvelles idées de business et de structurer nos projets. N’hésitez donc pas à me laisser un petit message pour me faire part de votre vision.

Si vous avez aimé cet article, ou que vous êtes en désaccord avec les points abordés, la meilleure manière de me le dire est de donner votre point de vue en commentaire. Vous pouvez retourner au plan du site pour lire d’autres articles.

Bon travail à tous.

Aurélien Ferry

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :