Actualités

Vous êtes compétent ?

http://bit.ly/V43VsQ
Au delà des compétences techniques, un entrepreneur en herbe devra mobiliser des compétences dans plusieurs domaines pour réussir.

 

Souvent, les créateurs d’entreprise que je croise ont de très bonnes compétences dans le domaine de l’entreprise qu’ils souhaitent créer : ils ont des compétences techniques qui regroupent un savoir-faire acquis, et/ou des connaissances approfondies sur un sujet, acquises dans des formations initiales ou dans un métier précis ou encore autodidacte en effectuant des recherches et de la veille active sur la toile ou auprès d’expert sur un sujet.

Il y a quelques années, j’avais rencontré une personne qui voulait créer un réseau social spécialisé pour les chasseurs. En creusant le sujet avec lui, il n’avait aucune idée de la façon dont il allait procéder : comment développer un réseau social sur internet ? Par qui passer? Connaît-il un développeur ou doit-il passer par une agence spécialisée ? Quel est le modèle économique associé ? En identifiant ses ambitions et ses volontés, nous en sommes arrivé au constat qu’une entreprise n’était peut être pas judicieuse, mais plutôt une association régie sous les lois de 1901.

Au delà des compétences techniques, un entrepreneur en herbe devra mobiliser des compétences dans plusieurs domaines pour réussir :

1. Commercial et communication
Des compétences techniques ne suffisent pas, il faudra également qu’il sache se vendre et vendre ses prestations. Il devra faire preuve de professionnalisme et savoir communiquer efficacement auprès des personnes cibles :
– savoir être visible sur une zone (internet, brochure, prescripteur, …)
– savoir négocier auprès de prospects et être en capacité proposer une tarification précise (relationnel, analyse de rentabilité, rédaction d’un devis, …)
– définir des règles de fonctionnement et être en capacité de se référer aux lois, réglementation en vigueur (droit des affaires, rédaction d’un contrat de prestation, …). Souvent, pour débuter son activité, l’entrepreneur trouve des contrats déjà rédigés sur internet.

Un entrepreneur souhaitait créer son entreprise en câblage et maintenance électrique. Cette personne avait de l’or dans les mains, très bon technicien avec plus de 15 ans d’expérience dans ce domaine. Toutefois, il n’avait aucune idée de comment communiquer, et avait des lacunes relationnelles. Il restait uniquement sur des considérations techniques avec ses clients ou prospects sans identifier les réels besoins et sans s’apercevoir que ses interlocuteurs n’avaient aucune compétences techniques : ses clients et lui-même ne paraient pas du tout le même langage. Nous avons identifié ensemble les réseaux de prescription et les acteurs étant en capacité de vendre pour lui ses compétences. Il s’est très vite associé à des maîtres d’œuvre, réseaux d’architectes et bureaux d’étude qui font régulièrement appel à lui pour des missions pointues.

2. Gestion
Un entrepreneur doit avoir des notions en gestion, finances et comptabilité.
– traçabilité des dépenses et des recettes réalisées
– calcul de la rentabilité de ses prestations
– avoir un état de la trésorerie disponible (fond de roulement, et besoin en fond de roulement, …)

Un entrepreneur spécialisé dans le second œuvre avait débuté son suivi comptable sur excel : dépenses, recettes, ventes, … Il s’est très vite aperçu des lacunes d’excel (relance des impayés, calcul de sa trésorerie, démultiplication des onglets pour avoir les informations sur ses clients, ses devis, ses factures, …). Il a décidé de se doter d’un outil plus adapté pour effectuer toutes ces actions.

3. Administratif
Un entrepreneur doit faire preuve d’un minimum de rigueur pour retrouver facilement ses documents
– classement (devis, contrats, factures, …)
– disposer d’outil de centralisation des informations (listing prospects, clients, listing fournisseurs, …)

Un entrepreneur s’amusait à recréer des devis, des contrats, … à chaque nouveau client. Une analyse simple des éléments récurrents et des demandes régulières de ses clients ont permis de standardiser ses documents et de créer des contrats types, des factures types ainsi que tous les autres documents nécessaires à son activité, afin de ne pas perdre de temps à recommencer la même tâche plusieurs fois.

4. Stratégie
Il doit également avoir une vision de son marché, de sa concurrence, et avoir une vision à moyen terme et ne pas uniquement se focaliser sur du cours terme (réussir à se projeter, identifier ses ambitions, faire preuve d’une réalité tangible, …)

Une entreprise était sous-traitante de plaques métalliques pour l’industrie automobile. Toutefois, 80% de son chiffre d’affaire était dédié à ce marché et à un client. Elle était donc ultra dépendante de ce seul marché. Une analyse détaillée de ses champs de compétences a permis de déceler de nouveaux marchés et d’étendre le champ des possibles. Après quelques remaniements de son circuit de production, il a été possible de produire de nouveaux produits pour l’industrie agro-alimentaire. Quelque temps plus tard, son client automobile a entamé une démarche de diminution de ses commandes. Cette entreprise a pu anticiper ce décroît d’activité pour se recentrer sur d’autres marchés. Sans vision à moyen et long termes, et sans prospective, cette entreprise n’aurait pas eu le temps de recentrer ses champs d’intervention suite à la diminution des commandes du monde automobile.

5. Ressources
Il doit pouvoir identifier les ressources nécessaires à son activité.
– ressources financières (capital, investissements, …)
– ressources matérielles (machines, outils, ordinateur, consommable, …)
– ressources humaines (il doit être en capacité de s’entourer, de convaincre et de communiquer, son banquier, son expert comptable, faire appel à des sous-traitant, des fournisseurs, …)
– ressources logicielles (outils de gestion, logiciels bureautiques, logiciels spécifiques à son activité, …)
– ressources techniques (au delà de ses propres connaissances et compétences, il doit être en capacité d’avoir un réseau professionnel et de questionnaire ses pairs ou des spécialistes de telle ou telle discipline annexe à la sienne, …)

Une entreprise voulant avoir une visibilité sur internet a décidé de réaliser un site internet. Nous avons du analyse les besoins réels pour estimer les coûts de réalisation (qui réalise le site internet ? Un sous-traitant ? Quelqu’un en interne ? Une agence de communication ? Quoi comme site internet ? Un site marchand ? Un site carte de visite ? Un site institutionnel ? Un site de présentation ? À qui est destiné le site ? Pour quand ? … ) Suite à cette étude, nous avons du analyser les étapes de réalisation et les coûts associés (coûts de réalisation technique, rédaction des textes, prises de photos, référencèrent, hébergement, logiciels, …) l’identification des coûts a ensuite permis de prendre une décision (quel qualité de site est souhaitable, quels sont les coûts acceptables, quels sont les délais souhaités, …)

Toutefois, j’aimerais avoir votre opinion sur ce sujet et vous demande de me répondre en commentaire, à cette question :

Selon vous, quelles sont les compétences que doit posséder ou acquérir un entrepreneur ? 

Les technologies ne cessent d’évoluer, les réglementations sont régulièrement renouvelées, les entreprises sont soumises à des pressions politiques, technologiques et concurrentielles… Mais comment se préparer aujourd’hui à demain ?

Je suis toujours à l’affût des nouvelles techniques et tendances qui pourraient nous permettre d’inventer l’avenir, d’imaginer des nouvelles idées de business et de structurer nos projets. N’hésitez donc pas à me laisser un petit message pour me faire part de votre vision.

Si vous avez aimé cet article, ou que vous êtes en désaccord avec les points abordés, la meilleure manière de me le dire est de donner votre point de vue en commentaire. Vous pouvez retourner au plan du site pour lire d’autres articles.

Bon travail à tous.

Aurélien Ferry

Publicités

1 Comment on Vous êtes compétent ?

  1. Merci à Valérie qui me fait remarquer qu’il faut ajouter les compétences managériales.

    J'aime

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Vous êtes compétent ? | Relayeur d'avenir | Scoop.it
  2. Les 5 clés de succès du manager de petite équipe | Relayeur.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :